Isolation-info.fr

Isolation thermique

Une bonne isolation thermique vous permet de réduire votre facture énergétique et de profiter d’une température intérieure constante et agréable. Alors, quels endroits de la maison faut-il isoler ? Quelle méthode et quels matériaux choisir ? Et combien ça coûte ? Aperçu dans cet article.

Sommaire : 

1. Isolation thermique de la toiture
2. Isolation thermique des murs
3. Isolation thermique des fenêtres
4. Isolation thermique du sol
5. Primes et aides financières

 

Qu’est-ce que l’isolation thermique ?

L’isolation thermique consiste à poser des matériaux isolants dans le but d’empêcher la chaleur de s’échapper de votre maison. Cela vous permet non seulement de maintenir une température confortable, mais surtout de consommer moins d’énergie, ce qui est bon pour votre portefeuille et pour l’environnement.

Dans une maison non isolée, les pertes de chaleur se font à différents endroits : 30 % par la toiture ; 25 % par les murs ; 15 % par les fenêtres ; et 10 % par le sol.

N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste pour l’isolation thermique de votre maison. Il peut vous conseiller, recommander des matériaux isolants et calculer l’épaisseur de ceux-ci. Vous pouvez recevoir des offres sur mesure via la page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 


1. Isolation thermique de la toiture

Comme l’air chaud monte, c’est par la toiture que les pertes de chaleurs sont les plus importantes. Il y a trois méthodes pour isoler une toiture :

  1. Isolation de la toiture par l’intérieur

    Cette méthode permet de ne pas toucher à la couverture du toit. S’il s’agit d’une toiture inclinée, on pose l’isolant thermique entre les chevrons, puis on protège la couche isolante à l’aide d’un écran pare-vapeur.

    Si vous avez une toiture plate, l’isoler par l’intérieur n’est pas une bonne idée : on appelle cette technique la toiture froide, et elle peut causer des problèmes d’humidité.

  2. Isolation de la toiture par l’extérieur

    Cette méthode est intéressante si vous souhaitez remplacer la couverture du toit par la même occasion. Elle coûte plus cher, mais vous ne perdez pas d’espace à l’intérieur de la maison.

    De plus, la structure de la toiture est comprise dans l’enveloppe isolante, ce qui est surtout important pour les toitures plates. Dans ce cas, on parle d’une toiture chaude.

  3. Isolation du sol des combles

    Si vous n’utilisez pas vos combles comme pièce de vie, vous pouvez également isoler leur sol au lieu d’isoler la toiture (ou en plus, car on isole jamais trop). Cette méthode est plus abordable que les deux autres.

Conseil : vous ne savez pas quelle méthode choisir ? Faites appel à un spécialiste de l’isolation pour obtenir des conseils sur mesure. Demandez des devis gratuitement via cette page.

 

isolation thermique

 

Quels matériaux pour l’isolation thermique de la toiture ?

En fonction du type de toiture, de la méthode employée, de l’espace dont vous disposez et de votre budget, plusieurs options sont possibles :

  • Laine de verre : légère et peu coûteuse, la laine de verre est l’un des matériaux les plus populaires pour l’isolation de la toiture. Par contre, elle occupe beaucoup d’espace.
  • Laine de roche : la laine de roche est un peu plus chère que la laine de verre, mais elle est plus dense. Par conséquent, elle isole aussi bien sur le plan acoustique.
  • Panneaux isolants rigides : les panneaux isolants, en polyuréthane par exemple, ont une haute résistance thermique. Il faut donc moins d’épaisseur pour atteindre un bon niveau d’isolation. Il existe même des panneaux d’à peine 4 cm. De plus, ils sont faciles à manipuler et à poser.
  • Mousse polyuréthane projetée : cette mousse est projetée dans la charpente afin de combler le moindre recoin. Cela permet de former une couche isolante très efficace et d’éviter les ponts thermiques.

 

Combien coûte l’isolation thermique de la toiture ?

Le prix de l’isolation thermique de la toiture dépend surtout du type de toiture et de la méthode employée. Voici quelques prix indicatifs :

 Méthode d'isolationPrix moyen par m² (TVA et pose incl.)
Toiture inclinéePar l'intérieur20 à 50 €
Par l'extérieur40 à 60 €
Toiture plateToiture froide30 à 40 €
Toiture chaude70 à 115 €
Sol des comblesMousse polyuréthane projetée25 à 35 €

Bien sûr, les prix peuvent varier d’un spécialiste à l’autre. Demandez donc plusieurs devis avant de vous lancer. Recevez gratuitement des offres sur mesure via la page devis.

 


2. Isolation thermique des murs

Après la toiture, c’est par les murs que les pertes de chaleur sont les plus importantes. Il existe trois méthodes pour l’isolation des murs :

  1. Isolation des murs creux

    Si votre maison en possède, vous pouvez isoler les murs creux. Pendant une bonne partie du 20e siècle, la plupart des maisons étaient construites avec un double mur, qui comporte une coulisse, ou creux, entre les deux murs. Aujourd’hui, il est intéressant d’isoler ce creux en forant des trous dans la façade pour y injecter de l’isolant.

  2. Isolation des murs par l’extérieur (ITE)

    Si vos murs ne sont pas creux ou s’ils ne peuvent pas être isolés par le creux, vous pouvez également isoler les murs par l’extérieur. Cela vous évite de perdre de l’espace à l’intérieur, mais il faut prévoir un nouveau revêtement de façade. Cette méthode est également appelée ITE (isolation thermique par l’extérieur).

  3. Isolation des murs par l’intérieur (ITI)

    Enfin, on peut aussi isoler les murs par l’intérieur, mais ce n’est pas la solution idéale. Non seulement vous perdez de l’espace dans la maison, mais les travaux sont laborieux (il faut vider les pièces, déplacer les radiateurs, adapter les châssis, refaire la finition des murs…). Cette méthode est également appelée ITI (isolation thermique par l’intérieur).

Conseil : vous ne savez pas si vos murs sont creux ou s’ils peuvent être isolés par le creux ? Faites appel à un spécialiste. Demandez des conseils et des prix sur mesure via la page devis.

 

isolation thermique murs

 

Quels matériaux pour l’isolation thermique des murs ?

Le choix du matériau dépend bien sûr de la méthode que vous allez employer :

  • Isolation des murs creux : laine de verre, billes de polystyrène expansé, mousse polyuréthane
  • ITE : panneaux isolants rigides, fixés ou collés au murs
  • ITI : doublage avec laine de verre, béton cellulaire, panneau isolant Multipor…

 

Combien coûte l’isolation thermique des murs ?

Le prix de l’isolation thermique des murs dépend surtout du type de toiture et de la méthode employée. Voici quelques prix indicatifs :

Méthode d'isolationPrix moyen par m² (TVA et pose incl.)
Isolation des murs creux15 à 30 €
Isolation des murs par l'extérieur100 à 150 €
Isolation des murs par l'intérieur50 €

Bien sûr, les prix peuvent varier d’un spécialiste à l’autre. Demandez donc plusieurs devis avant de vous lancer. Recevez gratuitement des offres sur mesure via la page devis.

 


3. Isolation thermique des fenêtres

L’isolation des fenêtres est également essentielle pour atteindre une isolation thermique optimale. Si vous souhaitez des fenêtres qui isolent aussi bien sur le plan acoustique que thermique, optez pour des fenêtres complètement neuves plutôt que pour du nouveau vitrage. Il faut surtout tenir compte de deux facteurs :

  1. Châssis isolants

    Les anciens châssis risquent de laisser passer les courants d’air. Avec de nouveaux châssis de bonne qualité, vous pouvez consommer moins d’énergie et en outre donner un nouveau look à votre maison.

  2. Vitrage isolant

    Même si vous avez déjà du double vitrage, vous perdez beaucoup de chaleur. Aujourd’hui, le vitrage à haut rendement est devenu la norme, aussi bien dans le neuf qu’en rénovation. Ce type de vitrage isole jusqu’à 3 fois mieux que le double vitrage standard.

Conseil : vous envisagez de remplacer vos fenêtres ? N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs entrepreneurs. Demandez et comparez leurs offres via la page devis.

 

isolation thermique fenetres

 

Quels matériaux pour l’isolation thermique des fenêtres ?

En ce qui concerne les châssis, vous avez le choix entre différents matériaux, qui ont chacun une valeur U. Plus cette valeur U est basse, plus le matériau est isolant.

  • Bois : naturel et robuste, ce matériau chaleureux s’adapte aux maisons de style traditionnel ou moderne. Valeur U = 0,8 à 0,63 W/m²K
  • PVC : meilleur rapport qualité-prix. Le PVC est abordable et disponible en différente teintes et finitions. Valeur U = 1,2 à 0,78 W/m²K
  • Aluminium : plus cher, mais solide, léger et inoxydable, l’aluminium convient aux habitations modernes. Valeur U = 1,5 à 0,8 W/m²K
  • Acier inox : les châssis en acier inoxydable sont également très solides et ne nécessitent pas d’entretien. Valeur U = 2,6 à 1,9 W/m²K

 

Possibilités au niveau du vitrage

Aujourd’hui, il existe différents types de vitrages à haut rendement : HR, HR+, HR++… Dans le vitrage à haut rendement, l’espace entre les deux panneaux de verre est occupé par un gaz noble, ainsi qu’un revêtement qui retient la chaleur à l’intérieur. Si vous avez une maison très peu énergivore ou une maison passive, le triple vitrage est une option intéressante.

 

Combien coûtent de nouvelles fenêtres ?

Le prix de nouvelles fenêtres dépend du type de fenêtre et du matériau choisi. Voici quelques prix indicatifs :

Type de fenêtreMatériauPrix moyen par m² (TVA et pose incl.)
Fenêtre fixePVC100 à 250 €
Bois150 à 300 €
Alu250 à 400 €
Fenêtre oscillo-battantePVC150 à 300 €
Bois250 à 400 €
Alu400 à 550 €
Fenêtre coulissantePVC700 à 900 €
Bois800 à 1 000 €
Alu1 100 à 1 500 €

Attention, ces prix sont donnés à titre indicatif. Le prix de nouvelles fenêtres peut aussi varier d’une entreprise à l’autre. Demandez donc plusieurs devis avant de vous lancer. Recevez gratuitement des offres sur mesure via la page devis.

 


4. Isolation thermique du sol

Enfin, les pertes de chaleur qui s’effectuent par un sol non isolé ne sont pas négligeables. Pour une isolation optimale de la maison, il donc penser à isoler le sol. Ici, deux possibilités :

  1. Vous avez une cave : isolation par le plafond de la cave

    Cette méthode consiste simplement à poser l’isolant sur le plafond de la cave, ce qui évite de démolir le sol à l’étage. C’est également possible si vous avez un vide sanitaire.

  2. Vous n’avez pas de cave : isolation par la dalle

    Si vous voulez isoler le sol mais que n’avez pas de cave, il faut démolir le sol existant pour poser l’isolant puis refaire un nouveau revêtement de sol.

    Autrement, vous pouvez éventuellement poser l’isolant sur le sol existant puis poser un nouveau revêtement au-dessus, mais vous ne pourrez pas mettre beaucoup d’épaisseur. Il faudra donc choisir un isolant très performant.

Conseil : vous avez des questions par rapport à l’isolation du sol ? N’hésitez pas à demander conseil à un entrepreneur spécialisé. Demandez des offres sur mesure via la page devis.

 

isolation thermique sol

 

Quels matériaux pour l’isolation thermique du sol ?

Pour l’isolation thermique du sol, vous avez le choix entre différents matériaux isolants :

  • Panneaux isolants rigides pour sol : ces panneaux, composés de polyuréthane (PUR), polyisocyanurate (PIR) ou encore de polystyrène expansé (PSE), sont robustes et surtout résistants à la pression. Si vous isolez par le plafond de la cave, il faut également opter pour un isolant qui résiste à l’humidité. Si vous isolez par la dalle, optez pour des panneaux fins mais capables de supporter un poids important.
  • Mousse polyuréthane projetée : si des canalisations compliquent l’accès au plafond de la cave, optez pour la mousse PUR. Celle-ci est projetée sur le plafond afin de combler le moindre recoin. On peut aussi envisager ce matériau pour l’isolation du sol par la dalle, car il isole très bien et ne requiert pas beaucoup d’épaisseur.
  • Chape isolante : si vous isolez par la dalle, vous pouvez appliquer une chape isolante. Cependant, la chape risque de pas être suffisante par elle-même : il vaut mieux la combiner avec un autre matériau isolant.

 

Combien coûte l’isolation thermique du sol ?

Le prix de l’isolation thermique du sol dépend surtout de la superficie et du matériau isolant choisi. Voici quelques prix indicatifs :

Méthode d'isolationPrix moyen par m² (TVA et pose incl.)
Panneaux isolants rigides20 à 25 €
Mousse polyuréthane projetée30 à 35 €
Chape isolante30 à 35 €

Le coût de l’isolation du sol peut aussi varier d’un entrepreneur à l’autre. Demandez donc plusieurs devis avant de vous lancer. Recevez gratuitement des offres sur mesure via la page devis.

 


5. Primes et aides financières pour l’isolation thermique

Si vous envisagez d’investir dans l’isolation thermique de votre maison, sachez que vous pouvez éventuellement bénéficier des primes et de différentes formes d’aide :

  • Ma prime rénov’ : l’État octroie des primes pour l’isolation thermique de la toiture, des murs, des fenêtres et du sol.
  • Taux de TVA réduit : si votre maison est terminée depuis au moins 2 ans, le taux de TVA qui s’applique aux travaux de rénovation énergétique est réduit à 5,5 % au lieu de 20 %.
  • Éco-prêt à taux zéro : vous pouvez demander un prêt à taux zéro pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

 

Demander des devis : Isolation

Isoler votre habitation augmente votre confort de vie et fait baisser votre consommation d'énergie. À l'aide du formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis sur mesure à des entrepreneurs spécialisés en isolation. Ainsi, vous pouvez comparer et choisir la meilleure offre. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés