Isolation-info.fr La meilleure plateforme de comparaison de devis

Isolation mur intérieur : méthodes et prix

L’isolation d’un mur intérieur n’est pas la meilleure solution pour éviter les pertes de chaleur à travers les murs d’une maison, mais c’est parfois la seule option possible. Si c’est votre cas, vous avez tout intérêt à isoler les murs par l’intérieur, car vous pourrez tout de même faire d’importantes économies d’énergie.

Quand faut-il isoler les murs intérieurs ? Quelles sont les méthodes et les matériaux à utiliser ? Et combien ça coûte ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Sommaire :
Méthodes d’isolation des murs par l’intérieur
Prix de l’isolation des murs par l’intérieur
Matériaux isolants pour les murs intérieurs
Points d’attention
Alternatives à l’isolation des murs par l’intérieur
Demander des devis

 

Quand faut-il isoler les murs par l’intérieur ?

  • Isolation par l’extérieur impossible : vous ne pouvez pas isoler les murs par l’extérieur pour une raison ou l’autre : la façade est à rue (l’isolation empièterait sur le trottoir), vous voulez garder votre ancienne façade, vous ne voulez pas demander un permis d’urbanisme…
  • Isolation des murs creux impossible : vous ne pouvez pas non plus isoler les murs creux parce qu’il n’y a simplement pas de coulisse, ou parce que celle-ci est encombrée par des débris.
  • Votre budget est limité : l’isolation des murs l’extérieur est plus efficace, mais aussi plus coûteuse, comme elle impose de poser un nouveau revêtement de façade. Si vous n’avez pas un gros budget pour les travaux, l’isolation par l’intérieur peut être plus intéressante.

isolation mur interieur

 

Méthodes d’isolation des murs par l’intérieur

Il y a deux façons d’isoler un mur intérieur : vous pouvez soit faire un doublage sur ossature, soit un doublage collé.

 

1. Doublage sur ossature

La méthode du doublage sur ossature consiste à mettre en place une structure en métal ou en bois contre le mur intérieur, puis à insérer l’isolant entre les montants de cette structure. Ensuite, on pose une couche de finition, comme des plaques de plâtre, ou des lambris de bois.

De nombreux types de matériaux isolants peuvent être utilisés : laine minérale comme la laine de verre, isolants écologiques comme la fibre de bois ou le liège… Vous trouverez plus d’infos sur les matériaux isolants pour les murs intérieurs plus loin dans l’article.

 

2. Doublage collé

Il existe aussi des panneaux isolants déjà pourvus d’une couche de finition et qui peuvent être collés directement sur le mur intérieur. Ces panneaux sont composés d’un parement en plâtre et d’un isolant rigide comme le polystyrène expansé (PSE), ou la laine de verre ou de roche à haute densité.

Cette méthode est facile à mettre en œuvre et a un bon rapport qualité-prix, comme vous ne devez acheter qu’un seul matériau. La condition, c’est que le mur intérieur soit en bon état et ne présente pas d’aspérités.

 

Quelle méthode choisir pour isoler vos murs intérieurs ?

Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Le doublage collé est plus facile à mettre en œuvre, tandis qu’avec un doublage sur ossature, vous pouvez choisir le matériau isolant vous-même. Il n’y a pas de meilleure méthode d’isolation de mur intérieur, tout dépend de votre situation et de vos préférences.

Conseil : n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes de l’isolation. Ceux-ci pourront vous donner plus d’informations sur les possibilités et vous aider à faire le bon choix. Vous pouvez demander des devis gratuits via cette page.

 

 

isolation interieure

Prix de l’isolation des murs par l’intérieur

Combien coûte l’isolation d’un mur intérieur ? Cela dépend de plusieurs facteurs, comme le matériau isolant utilisé, l’épaisseur de la couche d’isolation, la finition. Le prix peut donc varier.

En moyenne, vous pouvez compter :

  • Doublage sur ossature : 55 à 80 €/m² (HTVA, pose comprise)
  • Doublage collé : 45 à 65 €/m² (HTVA, pose comprise)

Attention : ces prix sont donnés à titre indicatif et ne comprennent pas le coût des finitions. En ce qui concerne la TVA, vous ne payez que 5,5 % si votre maison est achevée depuis 2 ans ou plus.

Souhaitez-vous recevoir un prix sur mesure pour l’isolation de vos murs par l’intérieur ? Trouvez des professionnels près de chez vous et comparez des devis via cette page, c’est gratuit et sans engagement.

 

Profitez des primes isolation pour alléger le coût des travaux

L’État octroie des primes pour l’isolation des murs extérieurs, afin d’encourager les citoyens à se lancer dans la rénovation énergétique de leur logement. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les primes (montants, conditions d’accès, procédure de demande) dans l’article « Primes isolation ».

 

Quel matériau isolant choisir pour les murs intérieurs ?

Si vous faites isoler vos murs intérieurs avec un doublage sur ossature, vous avez le choix entre de nombreux isolants. En général, on opte pour un matériau sous forme de rouleaux ou en vrac. Voici un aperçu des options les plus courantes :

  • Laine minérale : laine de verre ou laine de roche
  • Isolants biosourcés : laine de bois, laine de mouton, chanvre, liège, ouate de cellulose…

Dans le cas d’un doublage collé, on utilisera plutôt un isolant rigide, comme des panneaux en PSE (polystyrène expansé) ou bien en laine minérale à haute densité.

Certains matériaux isolants ont un bon rapport qualité-prix, d’autres sont plus performants mais aussi plus coûteux, et certains sont écologiques. À vous de choisir en fonction de vos priorités. Mais dans tous les cas, assurez-vous de prévoir une épaisseur suffisante pour atteindre les exigences RT2020.

 

comment isoler un mur interieur

Points d’attention

L’isolation des murs par l’intérieur n’est pas une tâche facile. Il y a de nombreux éléments dont vous devez tenir compte avant de commencer :

  • Résoudre les problèmes d’humidité au préalable : si vos murs intérieurs présente des signes d’humidité (taches, fissures, moisissures, humidité ascensionnelle…), il est essentiel de régler le problème avant d’isoler les murs. Attention, les fissures sur la façade extérieure peuvent également indiquer un problème d’humidité (infiltration) qui affecte les murs intérieurs.
  • Éviter les problèmes de condensation : si vous faites un doublage sur ossature, il faut prévoir un écran pare-vapeur entre l’isolant et la finition, pour empêcher les problèmes de condensation. Certains matériaux isolants sont déjà équipés d’un pare-vapeur.
  • Assurer l’étanchéité à l’air : l’isolation des murs par l’intérieur a plus de chances de laisser des ponts thermiques (endroits où l’isolation est interrompue), ce qui cause des pertes de chaleur. Les ponts thermiques se situent souvent là où le mur rencontre un autre mur, le sol, ou un châssis. Pour éviter ce problème, il faut donc faire très attention lors des travaux et s’assurer que l’isolation est complètement étanche à l’air.
  • Assurer une ventilation suffisante : il est essentiel d’isoler de sorte que la maison devienne étanche à l’air, mais cela va impacter la régulation de l’air dans celle-ci. En général, l’aération ne suffit pas à renouveler l’air dans une maison isolée. Il faut donc prévoir des appareils de ventilation ou un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).
  • Adaptations nécessaires à l’intérieur de la maison : si vous isolez les murs intérieurs, il faudra par exemple déplacer les radiateurs, rallonger les appuis de fenêtres, reconnecter les prises électriques et les interrupteurs et poser les finitions. Vous allez inévitablement perdre de l’espace.

 

Faites appel à un pro pour des travaux sans fautes

Isoler un mur intérieur nécessite des connaissances techniques et du savoir-faire. La mise en œuvre est complexe et le risque d’erreur est élevé.

C’est pourquoi il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra vous garantir une réalisation sans fautes et un résultat de qualité. Trouvez des entreprises près de chez vous et recevez des devis gratuits via cette page.

 

Alternatives à l’isolation des murs intérieurs

Comme nous l’avons déjà dit, l’isolation par l’intérieur n’est pas la meilleure technique d’isolation des murs. Elle n’est pas la plus performante, exige des travaux difficiles et réduit l’espace de vie. En général, on opte pour l’isolation des murs intérieurs quand on a pas d’autre choix.

Cela dit, certains optent pour l’isolation par l’intérieur par préférence (pas envie de demander un permis d’urbanisme, budget limité…). Si c’est votre cas, envisagez tout de même les alternatives. Voici un aperçu des deux autres techniques : l’isolation des murs extérieurs et l’isolation des murs creux.



  • Isolation des murs extérieurs

    L’isolation des murs par l’extérieur est la technique la plus efficace, qui vous permettra de faire plus d’économies d’énergie. Elle consiste à poser l’isolant sur le revêtement de façade existant, puis à poser un nouveau revêtement de façade.

    Les options les plus courantes sont le crépi, les briquettes de parement et le bardage en bois. L’ isolation par l’extérieur coûte donc plus cher, mais vous pourrez récupérer votre investissement après plusieurs années et vous aurez une façade flambant neuve.



  • Isolation des murs creux

    Dans le nord de la France, de nombreuses maisons ont des doubles murs, qui comportent un creux, également appelé coulisse. Il est possible d’injecter un isolant dans ce creux afin d’isoler les murs, à condition que la coulisse soit suffisamment large (plus de 3 cm) et ne contienne pas de débris.

    Cette technique a l’avantage d’être rapide et abordable. Si vous avez un budget limité ou que votre façade est toujours en bon état, l’isolation des murs creux est une excellente solution.

 

Demander des devis : Isolation

Isoler votre habitation augmente votre confort de vie et fait baisser votre consommation d'énergie. À l'aide du formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis sur mesure à des entrepreneurs spécialisés en isolation. Ainsi, vous pouvez comparer et choisir la meilleure offre. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés